logo-comprim

L'art a pour cela de particulier, qu'il est à la fois supérieur et populaire.
Il manifeste ce qu'il y a de plus élevé et il le manifeste à tous." (Gustave Flaubert)
 
 



Un lieu d'écoutes des artistes

La Fondation d'entreprise Coprim pour la promotion de l'Art Contemporain est née de la volonté d'un homme, Dominique Dutreix, Président de la Société Coprim qui élabore des projets immobiliers. Passionné d'Art depuis toujours, et souhaitant s'investir de façon concrète auprès des artistes, Dominique Dutreix a créé une Fondation d'entreprise dont il a confié la direction à Nathalie Gaillard.

Juridiquement, une Fondation d'entreprise est une personne morale créée en vue de la réalisation d'une œuvre d'intérêt général à but non lucratif, ayant une dotation initiale et un programme d'action pluriannuel sur une période minimale de cinq ans.

La Fondation d'entreprise Coprim a ainsi vu officiellement le jour le 26 mai 1993. Son inauguration a eu lieu le mercredi 7 juillet 1993, sous le haut patronage du Ministère de la Culture et de la Francophonie et en présence de Monsieur Jacques Toubon.

Son lieu d'exposition de 360 m2 se situe au 46, rue de Sévigné, à Paris.

Vocation de la Fondation d'entreprise Coprim

La Fondation d'entreprise Coprim a pour vocation de promouvoir l'Art Contemporain et de soutenir la création artistique. Il s'agit concrètement de proposer au public, au-delà des courants officiels et des phénomènes de mode, des œuvres d'artistes peu connus possédant un véritable talent.

La participation active d'artistes de renom, tels Jean-Charles Blais, Robert Combas, Gérard Garouste, Enrico Baj, Hervé et Richard Di Rosa, apporte une impulsion supplémentaire à la promotion des talents de demain.

La Fondation d'entreprise Coprim se veut un lieu pour l'écoute et l'échange qui se donne pour mission d'établir des synergies entre les artistes, et les institutionnels, les collectionneurs et le public.

Des expositions prestigieuses

La Fondation d'entreprise Coprim propose quatre expositions par an :

  • Deux expositions personnelles présentant un aspect particulier de l'œuvre d'un artiste (rétrospective ou thématique)
  • Une exposition thématique regroupant une trentaine d'artistes confirmés et jeunes talents
  • Le Prix de la Fondation Coprim présentant les œuvres de huit jeunes artistes peintres et sculpteurs.

La Fondation n'hésite pas à solliciter la collaboration de musées nationaux ou régionaux, FRAC, fondations, galeries et collectionneursprivés, dans le but de présenter des œuvres de qualité.

Ces expositions peuvent s'exporter dans le cadre d'une politique d'échange avec d'autres lieux culturels, tant en France qu'à l'étranger.

Retrospective des expositions

  • Exposition Inaugurale (juillet-octobre 1993)
  • Exposition du 27 octobre (octobre 1993-fevrier 1994)
  • L'Autoportrait ou le Miroir éclaté (mars-juin 1994)
  • Prix de la Fondation Coprim, 1ère édition (juin-septembre 1994)
  • Di Rosa-Baj-Di Rosa, Voyage à trois (septembre-décembre 1994)
  • Femme du Temps Jamais (janvier-mars 1995)
  • Robert Combas, La Musique et touti cointi (avril-juin 1995)
  • Propos d'Artistes, l'Eveil artistique et ses enjeux (juin 1995)
  • Prix de la Fondation Coprim, 2ème édition (juillet-septembre 1995)
  • Guy Ferrer, Trois états du temps (octobre 1995-janvier 1996)
  • Paysages de la mémoire (janvier-avril 1996)
  • Atelier I - Les Enfants de La Source (avril-juin 1996)
  • Le Design dans l'Argenterie Italienne (juin 1996)
  • Prix de la Fondation Coprim, 3ème édition (juin-septembre 1996)
  • Propos d'Artistes II, l'Eveil artistique et ses enjeux (septembre-octobre 1996)
  • François Boisrond, Petits riens et presque tout (novembre 1996-janvier 1997)
  • Les Etats d'Art de la Bande Dessinée (janvier-mars 1997)
  • Jean-Pierre Ceytaire, Paradis perdu (mars-juin 1997)
  • Prix de la Fondation Coprim, 4ème édition (juin-septembre 1997)
  • Gérard Garouste, La Dive Bacbuc (mars-juin 1998)
  • Trophées de la Couleur de Lefranc & Bourgeois (juin 1998)
  • Prix de la Fondation Coprim, 5ème édition (juin-septembre 1998)
  • Exposition-vente de photographies au profit de l'Association La Source(septembre-octobre 1998)
  • Propos d'Artistes III, l'Eveil artistique et ses enjeux (octobre-décembre 1998)
  • Dominique Rousserie, Indi, Interior view (décembre 1998-février 1999)
  • "Espace Libre - 1ère édition", Fred Kleinberg, "Mémoire au corps (4-27 mars 1999)
  • J.P. Pincemin, The best of...Jean-Pierre Pincemin, (8 avril-19 juin 1999)





 
Concept : Easydoc - Blog de Dominique Dutreix - Actualité du loft de Sévigné - Le site de Coffim